1. Accueil
  2. /
  3. Zoom
  4. /
  5. Payer en crypto à…

Payer en cryptomonnaie à Monaco

Payer en crypto à Monaco, c’est possible mais…

L’intérêt d’une monnaie est avant tout de pouvoir payer et d’acheter des biens ou des services. Qu’en est-il avec les crypto ?

Dans certains pays européens, il est devenu possible de payer sa course de taxi en bitcoin (en Italie, Hongrie ou en Estonie). Certains magasins ou sites marchands sur Internet ont sauté le pas et proposent l’achat de biens et services via bitcoin. Treize ans après une première expérimentation à Moscou, Subway teste ainsi les paiements en bitcoin à Berlin…
A Monaco comme en France, la seule monnaie officielle étant l’euro, les commerçants sont libres d’accepter ou de refuser les cryptomonnaies. Et force est de constater qu’ils ne se bousculent pas au portillon pour proposer cette modalité de paiement. La société de yachts de luxe basée à Monaco Yachtzoo s’est ainsi récemment associée au fournisseur de services cryptomonnaie, BitPay. Résultat : ses clients peuvent désormais acheter, vendre et louer des yachts avec des Bitcoins (BTC) ou des Shiba Inu (SHIB) via BitPay.
Si plusieurs associations caritatives acceptent les dons en Bitcoin (comme l’UNICEF) en Europe, ce sera bientôt le cas de la FPA2. Dévoilée lors du Monaco Crypto Summit à l’été 2022, l’application mobile de la fondation prince Albert II de Monaco permettra de réaliser des dons en cryptomonnaie, mais aussi de commander des tickets sous forme de NFT pour participer aux événements de la FPA2.
Pour démocratiser et faciliter le paiement en cryptomonnaies dans les commerces de la Principauté, il y aurait un moyen efficace : que l’application made in Monaco, Carlo propose cette faculté. L’appli compte en effet 37 000 utilisateurs et 500 commerçants partenaires…

Comment payer ?
Aujourd’hui, concrètement, pour payer en bitcoin, il existe plusieurs possibilités. Soit avoir créé un portefeuille numérique («wallet») puis scanner le QR Code du marchand ou copier l’URL de paiement de la facture et la coller dans l’écran « Envoyer » de votre portefeuille. Soit détenir un portefeuille physique permettant de stocker, envoyer et recevoir vos bitcoins. Soit posséder une carte de paiement spécialement prévue pour payer en bitcoins ou autres cryptomonnaies. A noter, pour la petite histoire, que la plateforme d’échange Crypto.com, qui a la crypto-carte prépayée la plus utilisée, s’appelait initialement Monaco Technologies GmbH. Fondé en 2016, le groupe au logo en tête de lion, connu pour ses campagnes marketing agressives et son sponsoring en Formule 1, soutenait alors un token baptisé le MCO…

Milena RADOMAN

AUTRES ARTICLES

A la COP28 de Dubaï, qui s’est soldée par un engagement des états à “opérer une transition en dehors des énergies fossiles”, le Prince Albert a annoncé un plan …