1. Accueil
  2. /
  3. Dossier Spécial
  4. /
  5. Les 100 ans du…

Les 100 ans du Prince Rainier III

Les 100 ans du Prince Rainier III

Il y a 100 ans naissait Rainier III. Une série d’événements rend hommage toute l’année au « Prince Bâtisseur »…

Le 31 mai 2023, le Prince Rainier aurait eu 100 ans. Et pour célébrer le centenaire du plus long règne de la dynastie Grimaldi (56 ans), Monaco a organisé une série de manifestations toute cette année. « C’est un hommage à tout ce qu’il a fait pour notre pays et dont nous profitons encore aujourd’hui. C’est aussi l’occasion de le faire découvrir à une nouvelle génération qui ne l’a pas connu et de comprendre que tout ce que nous voyons aujourd’hui à Monaco, tout ce qui nous profite tant au niveau social qu’au niveau de la construction est parti de lui et de sa vision des choses », insiste la Princesse Stéphanie, Présidente du Comité des Commémorations du Centenaire. Différents événements mettent en lumière le rôle du Prince Bâtisseur dans l’urbanisation de la ville (avec la création du Larvotto, de Fonvieille, de la digue flottante…). « Le nom de « Bâtisseur » qui lui était donné ne faisait pas seulement référence à la pierre ou à la construction mais aussi à ce qu’il a pu faire à Monaco et pour Monaco : la nouvelle Constitution, le modèle social, la récupération de la SBM, la Croix-Rouge…Il est le Bâtisseur de l’image de la Principauté, de son engagement à l’international, notamment avec l’adhésion de Monaco à l’ONU. Rien n’était plus important à ses yeux que de permettre à Monaco d’avoir une crédibilité et une action sur la scène internationale », ajoute la princesse Stéphanie.


Le Prince Rainier intime
Parmi ces manifestations, on retiendra surtout l’exposition « Le Prince chez lui », qui rassemble des images rares d’archives dans les Grands appartements du Palais princier. Les commissaires d’exposition Thomas Fouilleron et Vincent Vatrican ont choisi des clichés du « Patron » dépeignant parfaitement l’homme d’État, qui « paperasse » avec ses conseillers, mais aussi le jeune homme timide et le père de famille, enfilant parfois son bleu de travail pour s’adonner à sa passion de la sculpture en fer forgé. On savoure « les grandes heures du Prince au Palais ». Chaque demeure correspond aux différents âges de sa vie : « le Palais de Monaco où il naît et grandit jusqu’à ses études et le tumulte de la guerre, la villa « Iberia » à Saint-Jean-Cap-Ferrat, où le Prince célibataire séjourne jusqu’à son mariage avec Grace Kelly, la maison de Rocagel qu’il construit pour sa famille, enfin le Château de Marchais, demeure historique des Grimaldi depuis 1854, refuge de toute une vie », expliquent Thomas Fouilleron et Vincent Vatrican, Directeurs des Archives palatines et de l’Institut Audiovisuel. Grâce aux photos du Général de Gaulle à Nelson Mandela, en passant par Frank Sinatra, Léopold Sédar Senghor, la Reine Sofia d’Espagne, la toute jeune Princesse Anne d’Angleterre, on voyage à travers l’histoire tumultueuse du XXe siècle en traversant les salles d’un palais séculaire… Certains clichés touchent particulièrement comme ce portrait presque grandeur nature du prince faisant un clin d’œil facétieux à l’objectif. Ou encore ceux de Rainier III chevauchant la trottinette de son fils à Pâques et portant deux pères Noël gonflables qu’il allait offrir à ses enfants, « donnant une image bien peu princière, comme le rapporte le photographe Howell Conant. Mais sur ce point, Grace et Rainier s’accordaient parfaitement : ne pas laisser leur haute position les empêcher d’être eux-mêmes… »


Jusqu’au 20 août 2023 – Grands appartements du Palais Princier

Le Prince Rainier en images

« Le Prince bâtisseur. Une ambition pour Monaco » – Du 20 juillet au 31 décembre 2023. Cette exposition pilotée par le grand connaisseur du gotha Stéphane Bern montrera comment Rainier III a transformé durablement la physionomie de son Etat. Avec maquettes, plans, photographies et documents inédits.
« Le Prince et ses animaux » au Jardin animalier – Jusqu’au 31 décembre 2023. Grand passionné d’animaux, le Prince Rainier III créa le Centre d’acclimatation zoologique de Monaco en 1954. Une sélection d’images d’archives inédites du souverain montre l’évolution du parc.
« Le Prince Rainier III, une roseraie en hommage à son épouse », à la Roseraie Princesse Grace, jusqu’à janvier 2024. Exposition de photos de la création du terre-plein de Fontvieille à la collection de rosiers dédiée à la famille Grimaldi.
« Le Prince Rainier III, un marin avant tout », au Yacht Club de Monaco jusqu’au 31 décembre 2023

Un chemin des sculpture Rainier III
Bourdelle, César, Arman, Anish Kapoor… Les rues et jardins de Monaco regorgent de sculptures anciennes et d’art contemporain valorisé désormais par le Chemin Rainier III. Ce parcours patrimonial, riche de plusieurs centaines d’œuvres et de fontaines d’artistes, propose aux visiteurs de découvrir les œuvres acquises sous son règne, notamment à l’occasion du Festival International de sculpture de Monte-Carlo.

Des cartels installés près de chaque sculpture permettent, en flashant un QR code, d’accéder à des détails sur l’histoire spécifique de l’œuvre, de son auteur et de son rapport à la Principauté.

Le Prince Rainier III c’est…

• Le plus long règne personnel des princes de Monaco : 56 ans
16 726 ordonnances souveraines
• Une superficie accrue pacifiquement de près du quart : 31 hectares gagnés sur la mer
• Un territoire recousu grâce à la mise en souterrain de la voie ferrée : 1964 & 1999
• Une nouvelle Constitution, en 1962, révisée en 2002
• L’abolition de la peine de mort 19 ans avant la France
• Une reconnaissance internationale : adhésion à l’ONU en 1992 et au Conseil de l’Europe en 2004
• De nouveaux rapports diplomatiques avec la France : convention de 1963 et traité de 2002
62 Festivals de Télévision (créé en 1961)
29 Festivals du Cirque (créé en 1974)
• L’indicatif international +377 en 1996

Milena RADOMAN

AUTRES ARTICLES

Une extension majeure par Virbac sur le site précédemment occupé par Primagaz jusqu’en 2021 dans la ZI de Carros a été annoncé dans les pages de Nice-Matin. Le groupe …