1. Accueil
  2. /
  3. News
  4. /
  5. Développement international, immobilier… la…

Développement international, immobilier… la SBM voit grand

Après un exercice 2022-2023 record (667 millions d’euros de chiffre d’affaires), la SBM a poursuivi sur sa lancée cet été avec « un mois de juillet historique ». A l’origine d’un chiffre d’affaires estival en hausse de 5% par rapport à l’exercice précédent : l’augmentation du prix moyen des chambres, couplée à un taux d’occupation de 80% et à une amélioration dans les jeux. La clientèle venant des Etats-Unis (18,5%), de France (14,9%), d’Europe de l’Est et d’Asie centrale (13,2%), du Moyen-Orient (13%), du Royaume-Uni (9,2%) et d’Italie (8,3%).

Pour doper l’activité de la société, le groupe compte sur la réouverture du Café de Paris rénové mi-novembre. « C’est une formidable machine de guerre pour faire de ce restaurant iconique, un endroit magique que l’on doit absolument visiter », a annoncé le Président-Délégué de la Monte-Carlo Société des Bains de Mer, Stéphane Valeri, après l’AG des actionnaires fin septembre. En attendant l’ouverture en 2024 d’Amazonico, la SBM mise également sur le restaurant éphémère « TAERA Monte-Carlo » pensé par Victoria Vallenilla, par ailleurs cheffe exécutive du COYA Monte-Carlo.

En termes d’investissements, la SBM a surtout acquis le Palace des Neiges, « le plus prestigieux palace de Courchevel, la station la plus prestigieuse des Alpes. C’est l’hôtel le mieux placé dans le Jardin alpin. Nous sommes les premiers, face à la forêt et derrière des grands palaces concurrents sont présents : le Cheval Blanc de LVMH, Les Airelles de Stéphane Courbit, L’Apogée de Xavier Niel », commente Stéphane Valeri, précisant que la restructuration des travaux (1 à 2 ans) « seront lancés au printemps prochain. » La prochaine étape de cette extension du groupe à l’international ? « Demain, on pourrait imaginer être présent dans des îles du Sud qui ont une activité très forte sur la période hivernale. »

Le développement futur de la SBM passera également par la pierre. Un nouveau Directeur du développement immobilier a pour mission de « se pencher sur la promotion immobilière du groupe, sur les programmes à développer, les sites à choisir pour répondre aux besoins du marché que ce soit des commerces, des bureaux ou du logement. La SBM est sans doute le deuxième propriétaire le plus important du pays après l’État. » Des projets importants devraient être présentés prochainement, a promis le dirigeant.

AUTRES ARTICLES

Agents immobiliers, banquiers, assureurs, MFO, bijoutiers ou casinos… Tous les professionnels assujettis à la loi anti-blanchiment sont tenus de connaître les risques liés à leur activité et à leur …