1. Accueil
  2. /
  3. News
  4. /
  5. Une maison contre la…

Une maison contre la fracture numérique

Le phénomène n’a rien d’anodin : en France, 17% de la population française est concernée par l’illectronisme selon l’INSEE. Soit par la difficulté, voire l’incapacité, à utiliser les appareils numériques et les outils informatiques en raison d’un manque ou d’une absence totale de connaissances à propos de leur fonctionnement. C’est pour aider les personnes qui auraient du mal à envoyer un mail ou à effectuer une démarche dématérialisée que la maison du numérique a été ouverte cet été. Cet espace créé par le Gouvernement, la Mairie et Monaco Telecom permet de donner gratuitement à chaque monégasque, résident ou salarié, les clés de compréhension des produits et services digitaux qui leur sont proposés. « Monaco est et doit rester un territoire attractif, et pour cela, il faut éviter à tout prix la fracture numérique », indique le Ministre d’État Pierre Dartout. « On ne peut pas vouloir être une nation digitale sans faire en sorte que tout le monde y participe », renchérit le Directeur Général de Monaco Telecom, Martin Peronnet, chiffres à l’appui : « 85% des appels au service client de MT concerne des demandes d’aide à l’usage. Face à la multiplication des outils numériques, des démarches en ligne et d’autres applications, de plus en plus de personnes se retrouvent perdues, peu informées et démunies dans cette surexposition numérique. En tant qu’acteurs des télécommunications, notre responsabilité va au-delà de la simple connectivité ». C’est pourquoi concrètement, dans ce lieu dédié à l’apprentissage numérique piloté par Anthony Boccone, deux à quatre conseillers présents en permanence forment gratuitement du mardi au samedi les visiteurs à l’aide de bornes interactives, de tablettes, d’ordinateurs et de smartphones. Histoire de savoir comment utiliser Monapass ou MonGuichet.mc ou encore comprendre le concept d’identité numérique. « Veiller à l’accompagnement de nos seniors est une condition sine qua non d’une transition numérique réussie car le risque d’isolement est grand au sein de cette population », estime Marjorie Crovetto, adjointe à la mairie de Monaco.Si depuis son ouverture, le public est effectivement plutôt âgé, la maison du numérique vise une cible de jeunes actifs intéressés par des formations sur le metaverse, la blockchain et l’intelligence artificielle.

Miléna Radoman

AUTRES ARTICLES

Une extension majeure par Virbac sur le site précédemment occupé par Primagaz jusqu’en 2021 dans la ZI de Carros a été annoncé dans les pages de Nice-Matin. Le groupe …