1. Accueil
  2. /
  3. Zoom
  4. /
  5. Monaco décor de cinéma

Monaco Décor de Cinéma - Monaco Economie

Monaco décor de cinéma

Depuis Méliès, Monaco fait partie des décors privilégiés du cinéma. Focus sur les plus grands films tournés en Principauté qui entretiennent le mythe.

Depuis la naissance du cinéma, on enregistre pas moins de 300 films ayant pour action la Principauté! L’un des inventeurs du cinéma Georges Méliès a inventé dès 1905 son « Raid Paris-Monte-Carlo en deux heures », un film muet racontant le voyage du roi des Belges Léopold II… Le cinéma mat en lumière régulièrement Monaco, à l’instar de la production Disney, « La Coccinelle à Monte-Carlo » (1977). Dans « Hors de prix » de Pierre Salvadori (2016), Audrey Tautou arpente l’Hôtel de Paris en quête d’hommes fortunés… Gad Elmaleh y réalise son premier film, « Coco », dans lequel un père de famille fantasque organise la bar-mitsvah de son fils. La Principauté est même représentée dans des films d’animation en images de synthèse comme « Madagascar 3 : Bons baisers d’Europe » (2012)…

Le grand Prix, star du grand écran
Sans surprise, le Grand Prix de Formule 1 a souvent été cinégénique. Dans « Grand Prix » de John Frankenheimer, tourné en 1966 et inter-prété par de nombreuses vedettes, dont James Garner, Eva Marie Saint, Yves Montand, le réel flirte avec l’imaginaire. On y retrouve les pilotes Graham Hill, Jack Brabham, Jim Clark, Juan Manuel Fangio, ou encore Denny Hulme (qui gagna le championnat du monde en 1966)… Grâce aux caméras embarquées, on est transporté au plus proche de l’action. Dans « Weekend of a Champion » (1972), le cinéaste Roman Polanski suit le champion Jackie Stewart le temps d’un week-end, dans son intimité, de son hôtel à la ligne de départ. Avec à la clé, une victoire sur le circuit urbain du triple champion du monde. Une véritable plongée dans l’univers des gladiateurs de cette époque.
Plus récemment, le blockbuster « Iron Man 2 » (2010), avec Robert Downey Jr et Scarlet Johansson, a lui aussi marqué les esprits. Les scènes de la course de F1 ont été filmées à Monaco afin de donner une image de jet-setter international au personnage de Tony Stark… Le tournage des scènes sur le circuit a eu lieu au lendemain du Grand prix. Mais bien évidemment, le Casino et ses palaces – surtout l’Hôtel de Paris – sont les autres grandes vedettes des films se déroulant à Mo-naco. A commencer par « Le Roman d’un tricheur » de Sacha Guitry (1936)… Pour « Goldeneye » (1995), la saga des James Bond a fait escale à Monaco. Pierce Brosnan essaie d’empêcher la méchante de s’envoler dans un hélicoptère décollant du pont d’un navire…
Un autre blockbuster a choisi Monaco comme décor: le fameux « Océan Twelve » (2004), réalisé par Steven Soderbergh, au casting détonnant réunissant George Clooney, Brad Pitt, Matt Damon, Catherine Zeta-Jones, Andy Garcia, Julia Roberts ou encore Vincent Cassel… Les scènes ont été essentiellement tournées au Casino. A la différence de « L’Arnacœur » de Pascal Chaumeil (2010) qui explore toute la Principauté, du Monte-Carlo Bay à la Salle Garnier. Le film retrace l’histoire d’amour entre un briseur de couple professionnel, Romain Duris et Vanessa Paradis. Compte tenu du succès de cette comédie romantique en Asie, la SBM a même créé pour séduire cette clientèle un forfait « L’Arnacœur » qui proposait un séjour de deux nuits et une visite sur les lieux du tournage…

Miléna RADOMAN

AUTRES ARTICLES

Depuis la mise en place de la signature électronique en Principauté, le Monaco Economic Board a déployé la dématérialisation de son service de formalités internationales. « Le Monaco Economic Board, …