1. Accueil
  2. /
  3. Zoom
  4. /
  5. SYSELIO – Transition numérique :…

Syselio Transition Numérique

SYSELIO – Transition numérique : « Les mentalités changent »

Le Fonds Bleu a financé 15 projets de transition numérique dans le secteur du yachting. A la tête de Syselio, qui développe des logiciels métiers, David Berrin a pu constater — et participer à — cette évolution. Interview.

Vous êtes partenaire du Fonds bleu, qui finance jusqu’à 70% les projets numériques. Vous sentez que le yachting opère sa transition numérique ?
A notre échelle, on sent en effet un engouement pour les projets numériques. Depuis la création du Fonds bleu fin 2020, nous avons été missionnés par trois sociétés du secteur du yachting : Catalano Shipping, H&V Yachting et MySea. Le yachting est un secteur de pointe à Monaco et il est naturel qu’il se mette à la page sur le plan technologique. Les mentalités changent. On voit encore beaucoup de comptabilité à l’ancienne, effectuée manuellement sur des fichiers Excel fastidieux… Automatiser les tâches grâce à un logiciel ou une application permet de gagner en temps et en image. C’est impératif aujourd’hui.


Jusqu’à présent, vous travailliez peu avec les acteurs du yachting ?

Depuis que j’ai fondé Syselio en 2003, nous travaillons à 40% pour l’événementiel (notamment le Sportel, le Festival de télévision de Monte-Carlo, les Laureus Sport Awards, les World Rugby Awards, soit l’équivalent du ballon d’or de la FIFA). Dans les développements spécifiques, les sociétés du yachting étaient rarissimes. Un seul acteur important du nautisme, le Monaco Yacht Show, utilisait nos outils, et ce depuis 2013. Avec notre logiciel, ils gèrent leurs inscriptions en ligne, leurs zones d’exposition (formulaire d’invi-tations, badges, etc.), leurs factures, etc.


Quels sont vos projets numériques en cours ?
Ces projets numériques sont très variés. Catalano Shipping Services est une agence maritime qui gère les escales des Yachts et Mega Yachts, leur proposant divers services comme la réservation des places de port, l’approvisionnement à bord, les démarches administratives et douanières, le transport de colis, etc. Nous avons conçu une application mobile pour faciliter la vie de leurs clients et des collaborateurs. Les capitaines de bateau ont accès via cette appli au catalogue des fournisseurs pour faire leurs commandes. En un clic, ils peuvent vérifier l’approvisionnement du bateau, le suivi des colis… Toutes les commandes passent par cette plateforme logistique. Pour H&V Yachting, le besoin était différent.


C’est-à-dire ?
En tant que représentant fiscal, H&V Yachting suit les charters et s’occupe de l’enregistrement et des déclarations de la TVA, de la facturation, etc. Ces déclarations de TVA dépendent du temps passé dans les eaux territoriales où débarquent les bateaux. Nous avons alors livré un outil qui récupère les positions des yachts et permet de faire ces démarches fiscales tout comme la facturation. Cela permet d’automatiser des tâches et de gérer ainsi plus de bateaux !Enfin, pour le broker MySea, nous avons développé une application permettant de gérer toute la facturation, de synthétiser les flux financiers, de vérifier le paiement de chaque client mais aussi de calculer simplement les commissions partagées avec les autres brokers.

Combien coûte un tel projet ?
C’est comme une maison, tout dépend de sa taille ! Une intervention peut aller de 3 000 à 300 000 euros…

SYSELIO EN CHIFFRES

Créé en 2003, Syselio, qui compte 15 collaborateurs, affiche un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros. Convention, sa suite logicielle pour les organisateurs d’événements professionnels, a accompagné plus de 150 manifestations.

Milena RADOMAN

AUTRES ARTICLES

Depuis la mise en place de la signature électronique en Principauté, le Monaco Economic Board a déployé la dématérialisation de son service de formalités internationales. « Le Monaco Economic Board, …