1. Accueil
  2. /
  3. News
  4. /
  5. Enfin un traité pour…

Ocean Principauté de Monaco

Enfin un traité pour protéger la haute mer

Il aura fallu près de deux décennies de discussions pour que les pays membres des Nations unies parviennent à un accord sur un traité sur la haute mer visant à protéger les parties de l’océan situées en dehors des juridictions nationales. « Cet accord historique marque une avancée significative », a immédiatement commenté la Fondation Prince Albert II, se réjouissant que « les eaux internationales situées au-delà des limites de 200 milles nautiques de la juridiction nationale et couvrant plus de 60 % de l’océan mondial seront dotées d’un cadre juridique complet ». « Monaco a poursuivi sans relâche son appui à l’avancement des négociations BBNJ (Biodiversité au-delà des juridictions nationales) au cours des dernières années, en mobilisant ses partenaires, en usant de son influence et en plaidant pour le succès du traité. En 2020, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, l’ancien secrétaire d’État américain, M. John Kerry, ainsi qu’un groupe restreint de chefs de gouver-nement ont convoqué le « High Seas Treaty Dialogue « à Monaco, organisé par l’Institut Nobel norvégien et la Fondation Prince Albert II de Monaco, afin de discuter de la protection des océans et de l’importance de préserver les eaux internationales », a rappelé la FPA2. À ce jour, seul 1 % de la haute mer est protégé…

AUTRES ARTICLES

Une extension majeure par Virbac sur le site précédemment occupé par Primagaz jusqu’en 2021 dans la ZI de Carros a été annoncé dans les pages de Nice-Matin. Le groupe …