1. Accueil
  2. /
  3. What Else
  4. /
  5. SMA : Sous le haut…

SMA : Sous le haut patronage de SAS le Prince Albert II Monacollecte revient pour une 3ème édition

Les 16 et 17 février prochains, Monacollecte revient pour une nouvelle édition, la troisième . Cette fois-ci, l’événement donne rendez-vous aux participants et visiteurs sur le Quai Antoine Premier. Au programme, dons aux associations, collecte de déchets et activités d’apprentissage ludique.

Le Quai Antoine Premier de Monaco sera le théâtre de la troisième édition de Monacollecte, prévue les 16 et 17 février prochains. Cet événement annuel vise à encourager les Monégasques à donner une seconde vie à leurs objets en bon état. « Tout le monde pourra participer et apporter des vêtements, des chaussures, des jouets, du petit électroménager et bien plus encore, tant que c’est en bon état, pour les remettre à des associations caritatives présentes sur place », explique Marie Berard, Directrice Adjointe du Service Propreté Environnement de la Société Monégasque d’Assainissement (SMA).

Mais ce n’est pas tout. Au-delà des dons matériels, Monacollecte propose également une mini-déchetterie pour les déchets spéciaux, tels que les piles, ampoules, radiographies, médicaments, et autres produits ménagers spécifiques. Cette initiative a été imaginée et conçue pour aider les consommateurs à se débarrasser correctement de ces articles qui ne conviennent pas aux poubelles traditionnelles. « Il y a tout un processus ensuite. La partie déchets spéciaux est triée et stockée à la SMA avant son envoi vers des centres de traitement spécialisés. Cette approche assure un traitement approprié et écologique de ces déchets. Tout ou presque peut avoir une seconde vie. Il suffit juste d’adopter les bons gestes. Nous sommes là pour aider les gens. »

La SMA et la Direction de l’Aménagement Urbain, en partenariat avec la Mairie de Monaco, ont pensé à tout pour rendre l’événement plus pratique et plus engageant. Pendant ces deux jours, des chariots seront disponibles pour faciliter le transport des dons et des déchets, qui se déroulera sous une grande tente de 25m x 20m, transformée en chapiteau pour l’occasion. « Parmi les bénéficiaires des dons, on retrouve des associations de renom telles que la Croix Rouge, Semeur d’Espoir, les Amis du Liban, Mission Enfance et la Fondation Nice. Ces organisations, fidèles à l’événement depuis ses débuts, garantissent une utilisation judicieuse des dons pour venir en aide aux nécessiteux. Je suis sûre qu’elles en feront bon usage », ajoute Stéphane Pasquetti, Responsable Prévention et Recyclage à la SMA

Des ateliers ludiques et pédagogiques

Monacollecte, pour cette troisième édition, ne se contente pas d’être un événement de collecte et de recyclage ; il se positionne également comme un moment éducatif et interactif, surtout pour les plus jeunes générations. Après le succès retentissant de l’édition précédente, qui a vu la collecte de 9,5 tonnes de dons et 6,5 tonnes de déchets spéciaux, cette nouvelle édition promet encore plus d’engagement et d’activités immersives. Pour impliquer activement les jeunes mais également les moins jeunes, Monacollecte a prévu une série d’ateliers pédagogiques et ludiques. Ces ateliers, offriront une variété d’activités interactives et éducatives. « Nous avons réservé plusieurs créneaux, le vendredi pour les collégiens en collaboration avec la DENJS. Il y aura des ateliers avec de la réalité virtuelle, des escapes games, des tables tactiles de tri, une fresque des déchets, ou encore des activités manuelles comme de la customisation… », explique Marie Berard. « Pour les lycéens, nous allons organiser une conférence interactive, en mettant l’accent sur la réduction des emballages. Celle-ci se déroulera à l’auditorium Rainier III. »

Monacollecte ne se limite pas à être un simple événement de collecte. C’est une initiative collective, éducative, et environnementale visant à promouvoir un changement de comportement au sein de la communauté. « L’engagement de chacun est essentiel pour assurer le succès et la pérennité de cette initiative. Les partenaires dévoués et un public engagé sont les piliers de cette démarche, visant à créer un impact durable sur Monaco et ses habitants. »

Le public est donc attendu en nombre, les 16 et 17 février prochains, pour faire de cette troisième édition de Monacollecte une belle réussite collective.

Kévin Racle

AUTRES ARTICLES

Une extension majeure par Virbac sur le site précédemment occupé par Primagaz jusqu’en 2021 dans la ZI de Carros a été annoncé dans les pages de Nice-Matin. Le groupe …