1. Accueil
  2. /
  3. Zoom
  4. /
  5. Monaco à pied

Monaco à pied

La marche reste le moyen le plus écologique et économique de circuler à Monaco… Mais créer des liaisons piétonnes représente un coût pour l’État.

Une liaison piétonne à 102 millions d’euros (enveloppe du Budget Primitif 2024). C’est ce que coûtera la future voie piétonne des Salines entre le Boulevard de Belgique et le quartier de la Condamine. « Cette nouvelle structure contemporaine, inspirée des falaises monégasques, établira une continuité entre le boulevard de Belgique, la promenade Honoré-II et le Rocher. En s’inscrivant dans la continuité d’un cheminement piéton débutant au Jardin exotique, enjambant le boulevard depuis la terrasse du parking des Salines, se poursuivant à proximité du Musée d’Anthropologie préhistorique et se terminant sur la promenade Honoré-II jusqu’à la place des Bougainvilliers, elle contribuera à désenclaver un quartier excentré par un moyen autre que le recours à la mobilité routière, à embellir le cadre de vie de la Principauté et donc à renforcer son attractivité », a expliqué devant le Conseil National le Ministre d’État Pierre Dartout lors des dernières séances budgétaires. Le coût de l’opération a fait frémir les élus (même si ces derniers n’hésitent pas à demander la construction d’un métro, bien plus onéreuse…). « Cette continuité piétonne est particulièrement coûteuse dans une période où les recettes ne sont pas acquises, et que d’autres projets pour lesquels un retour sur investissement était attendu sont désormais inversement minimisés », avait brandi le Président de la Commission des Finances Franck Julien, prenant « bonne note que cette voie est envisagée comme un substitut au projet de télécabine qui avait été prévu il y a quelques années ».

Monaco investit régulièrement dans les liaisons piétonnes. Y compris pour éviter les bouchons en surface… Par exemple, une galerie souterraine avait été construite pour réduire la circulation piétonne en sortie de gare, sur la traversée du pont Sainte Dévote, ce flux ayant pour effet de ralentir le trafic automobile, tout particulièrement aux heures de pointe. Les travaux de cette liaison de 80 mètres de long avaient duré près de deux ans, pour un budget de 10 millions d’Euros…

Il y a également une tradition de liaisons mécanisées. Au total, la Principauté compte 80 ascenseurs, 37 escalators et 8 travelators. Monaco a même financé une grosse partie de l’investissement de 12 escalators aménagés à Beausoleil depuis 2018. Soit 5 millions d’euros sur 11 millions. Et ce n’est peut-être qu’un début. Le Maire de la Commune, Gérard Spinelli, souhaite implanter treize autres escalators, notamment sur un nouvel axe qui va de l’Institut François d’Assise – Nicolas Barré à la route départementale avenue Prince Rainier III…

Milena Radoman

AUTRES ARTICLES

La 111ème édition du Tour de France se démarque par deux modifications exceptionnelles. Tout d’abord le départ sera anticipé au 29 juin 2024 par rapport au calendrier habituel, en …