1. Accueil
  2. /
  3. What Else
  4. /
  5. Le Gouvernement et la…

Le Gouvernement et la SMA intensifient les actions pour accompagner au mieux le recyclage des déchets spéciaux

Du 4 au 10 septembre derniers se déroulait la semaine européenne du recyclage des piles, un événement majeur sur le calendrier environnemental. En plein cœur de cette semaine de sensibilisation, la Société Monégasque d’Assainissement (SMA), sous l’impulsion du Gouvernement Princier, a renouvelé son engagement et redoublé d’efforts pour assurer un recyclage efficace de ces déchets si particuliers.

Depuis de nombreuses années, la SMA multiplie les actions de prévention, d’apprentissage des bons gestes à adopter et de recyclage des déchets. Si la prise de conscience est de plus en plus importante, il reste néanmoins plusieurs axes d’amélioration. Cette semaine européenne du recyclage des piles était une occasion à saisir pour réaffirmer l’importance du recyclage dans nos sociétés de consommation. «Chaque année, nous organisons différentes animations pour sensibiliser les usagers. Nous ne nous contentons pas de simples campagnes d’information », explique Marie Berard, Directrice Adjointe du Service Propreté Environnement. «Cette année, l’événement a pris une tournure spéciale avec la distribution, par les chargés de prévention et recyclage des déchets de la SMA, de boîtes à piles à destination des usagers. Elles sont également disponibles à la Boutique SMEG, située 11 allée Guillaume Apollinaire. » Ces boîtes à piles, qui arborent un QR code renvoyant directement au guide des déchets et à la liste des points de collecte en Principauté, ne sont pas une opération anodine. Au contraire. «Bien que d’énormes progrès aient été réalisés en matière de tri et de recyclage, la tâche est loin d’être terminée», admet Marie Berard. «Certains déchets, tels que les piles, les ampoules, les pots de peinture et les détergents, restent souvent en marge des processus de recyclage conventionnels. Leur mauvaise élimination a des conséquences dévastatrices pour l’environnement, car ces articles se retrouvent fréquemment incinérés ou même pire, abandonnés dans la nature. »

La SMA dispose d’un centre d’accueil des déchets ménagers spéciaux, ouvert aux usagers, situé rue du Gabian, à Monaco. « Dans ce centre, les résidents peuvent déposer leurs déchets spéciaux, s’assurant ainsi qu’ils sont traités et recyclés de manière adéquate. Le succès de cette initiative est indéniable. Preuve en est, l’année dernière, le centre a récupéré pas moins de 6 700 kg de piles, qui ont ensuite été triées et envoyées vers des centres spécialisés pour subir un traitement ou un recyclage spécifiques », décrit Marie Berard.

Offrir une seconde vie aux déchets, cest important !

Donner une nouvelle vie aux déchets n’est pas un rêve pieux. C’est une réalité tangible, rendue possible grâce à des techniques de recyclage avancées et une motivation sans faille des institutions et des équipes de la SMA. Grâce à ces procédés, les gains sont multiples : « Non seulement les déchets sont évités, mais des métaux rares tels que le cobalt, le zinc, ou encore le plomb, pour ne citer qu’eux, et des alliages de fer, nickel ou acier sont récupérés. » L’importance de ces procédés de recyclage ne se limite pas à la récupération de matériaux. «En recyclant, nous réduisons considérablement les émissions polluantes, contribuant ainsi à un environnement plus sain. Les matériaux récupérés lors du processus du recyclage sont réutilisés dans la fabrication de nouveaux objets, comme par exemple des gouttières en zinc, des tôles de voitures, des coques de navires ou encore de nouvelles batteries (nickel) ou des composés pour panneaux photovoltaïques (cadmium), favorisant ainsi le principe d’économie circulaire et évitant l’extraction de matières premières. »

Pour 1 tonne de piles et batteries recyclées, pas moins de 420 kg de zinc et composés de zinc sont récupérés, 260 kg d’alliages à base de fer et nickel et 100 kg de métaux divers comme le cobalt ou le plomb le sont aussi. 

Comme dans toutes ses actions en faveur de l’environnement, la Société Monégasque d’Assainissement entend s’appuyer sur la compréhension, l’aide et l’investissement de toutes et tous. «Recycler n’est pas seulement un acte en faveur de l’environnement, c’est un véritable engagement sociétal de tous les instants. Chaque effort, aussi minime soit-il, a un impact considérable. Ce n’est jamais vain », souligne Marie Berard.

La sensibilisation est la clé de cette démarche. «Chaque action compte et constitue une étape vers un avenir plus vert», rappelle Mme Berard. Cette ambition est rendue possible grâce au soutien indéfectible du Gouvernement monégasque. La mise en place des nombreux points de collecte, par la Direction de l’Aménagement Urbain, en est la preuve manifeste.

Kévin Racle

AUTRES ARTICLES

La 111ème édition du Tour de France se démarque par deux modifications exceptionnelles. Tout d’abord le départ sera anticipé au 29 juin 2024 par rapport au calendrier habituel, en …